Quelle est la différence entre la transmission automatique DSG7 et DSG6 ?

La transmission automatique DSG est l’un des moyens conçus par les ingénieurs automobiles pour gérer les vitesses d’un Volkswagen. Elle permet de rendre le véhicule plus puissant et efficace. Conçue depuis près de 20 ans, on distingue deux principaux types de DSG, la 6 et la 7. Elles ont les mêmes principes de base, mais présentent quelques points de divergence. Découvrez dans la suite de votre lecture la différence entre la transmission automatique DSG7 et DSG6, après une brève description de la DSG.

Brève description de la DSG

La DSG est une boîte de vitesses susceptible de fonctionner suivant deux modes. On distingue le mode manuel et automatique. C’est une marque attachée aux boîtes de vitesses à double embrayage de Volkswagen. En effet, la DSG tire sa source de la boîte de vitesses PDK conçue par Porsche dans les années 1980. Elle provient de la coopération entre Volkswagen et borgwaner. La DSG met en exergue deux miniboîtes montées en parallèles et deux embrayages.

Ces boîtes ont une structure semblable à celle des boîtes manuelles. La boîte DSG, pour répondre de façon automatique, met un temps de huit millisecondes environ. En mode automatique, le conducteur met en marche le levier au démarrage. Il intervient également pour changer de rapport. La DSG permet aussi d’éviter les erreurs de conduite et le manque d’attention. Vous pouvez cliquer sur DSG7 différences avec DSG6 pour plus d’infos.

La différence entre la DSG 6 et la DSG7

La DSG6 et la DSG7 fonctionnent suivant une même règle de base. Cependant, elles possèdent chacune des particularités, et donc des points de divergence.

La DSG6

La DSG6 fonctionne à partir d’un module mécatronique fixé sur la boîte de vitesses. Elle dispose de deux embrayages à palettes humides. Les carters tournent dans le même sens avec le vilebrequin. La boîte de la DSG possède deux variantes, à savoir la DQ250 et la DQ400. La première supporte une charge maximum de 400 N et peut être utilisée sur plusieurs marques de véhicules. La seconde met en lien le moteur thermique et le moteur électrique.

La DSG7

Elle possède plusieurs variantes dont sept vitesses avant et une arrière. Elle utilise différentes sortes de lubrifiant pour ses deux embrayages et une pompe électrique hydraulique. La DSG7 pèse environ 70 kg. Son modèle par excellence est la boîte DQ 200. Elle peut être utilisée sur tous les modèles de véhicules de marque Volkswagen.

La différence proprement dite

La principale différence entre la DSG 6 et la DSG7 réside au niveau du couplage développé par Luk Clutch Systèmes. Les embrayages de la DSG 6 sont dotés de lamelles humides. Ceux de la DSG7 fonctionnent avec des lamelles à plaque sèche. La DSG 7 se distingue également par l’installation d’un arbre de sortie pour la marche arrière. Dès lors que vous avez une idée des différences entre la DSG7 et la DSG 6,il est important de les entretenir.

L’entretien consiste à adopter ou respecter une certaine règle d’utilisation. Vous devez appuyer sur l’accélérateur avant d’arrêter la vitesse ou freiner pour amener la boîte à rétrograder.